Club de golf blue Braeside Golf Club

Accueil Section des membres L'expérience Braeside Membership Contact
 
photos
 

Vers 1865, le troisième premier ministre du Canada et ancien maire de Montréal, Sir John J.C. Abbott, acheta environ 300 acres de terre qui s'étendirent depuis les ruines du Fort Senneville jusqu'à la ferme de M. Claude (voir la carte Hopkins ci-dessus). M. Abbott créa une ferme imposante et construisit une belle résidence d'été nommée "Boisbriant" (qui est toujours là à ce jour). Bientôt suivirent plusieurs autres riches Montréalais à la recherche d'une retraite estivale à l'abri de la poussière et de la chaleur de la ville, notamment James Morgan Jr., R.B. Angus, le Sénateur L. J. Forget ainsi que E. S. Clouston.

Au décès d'Abbott en 1893, son domaine fut acquis en grande partie par Clouston, Angus et Morgan; ensemble ils furent alors propriétaires de presque toutes les terres entourant la ferme Claude.

Encouragés par la famille Angus (6 filles et 3 garçons), les quatre familles louèrent des lopins de terre de M. Claude et créèrent leur propre terrain de golf, probablement vers 1895. Il semble n'y avoir aucune information quant au dessinateur du parcours et il semble qu'ils le réalisèrent eux-mêmes en se basant sur leur propre expérience des parcours en Écosse et sur leurs connaissances des terrains dans la région, tels que le Club de Golf Royal Montréal.

En 1898 un marchand d'art de Londres, du nom de Thomas Lawrie. offrit deux beaux trophées au club, désormais nommé Senneville Golf Links ou Club de golf Senneville. En 1901, les familles décidèrent d'acheter les terres de M. Claude et le club fit une demande et reçut une autorisation officielle du nouveau village de Senneville (1901) et de la Province de Québec(1902). Puisque le parcours n'a subi qu'une seule modification majeure, soit en 1976, il demeure dès lors pratiquement inchangé.